~ Tuto : réaliser une combinaison pantalon sur mesure ~

Bonjour tout le monde !

Je vous retrouve ce dimanche pour vous faire le tuto de la combi que je vous avais présentée il y a un petit moment et dont je suis particulièrement fière (vous pouvez y accéder juste ici).  Vous étiez quelques-uns à vouloir un tuto, le voici ! Je vous avais expliqué que les combis j’adore ça mais que je n’en trouvais pas à ma taille. Donc j’ai décidé de m’en coudre une moi-même.


J’avais vu ce patron sur Pinterest mais j’ai décidé de le reporter moi-même avec mes mesures sur du papier à patron grâce à une combi que j’avais déjà acheté auparavant.

Voici une photo de la combi à la lumière extérieure et non-portée :

combi

Matériel :

– Du papier à patron

– Du tissu style polyester élastique ou coton

– Un crayon à papier

– Un cahier pour noter vos mesures

– Des ciseaux et le matériel de couture

– Une fermeture éclair d’environ 20-25 cm (cela dépend de votre taille)

1) Les mesures

Si vous avez déjà une combinaison que vous aimez et qui vous va bien, prenez les mesures dessus à l’aide d’un mètre de couture. Sinon prenez les mesures sur un t shirt et un pantalon qui vous vont parfaitement.

Faites un petit dessin sur votre cahier pour visualiser la forme du patron.

Je vous joins ci-dessous la forme des pièces et leur dimension que j’ai découpées et cousues sur mon tissu mais reportez-vos mesures. (Je fais 1m80 et je porte un petit 40 en général)

Patron combi

2) Le patron

Reporter le dessin fait sur le cahier sur du papier à patron. Il faudra sûrement l’ajuster une fois cousu, mais c’est déjà un premier jet.

3) La découpe

Après avoir fait votre patron à votre taille, découpez-le et épinglez-le à votre tissu. Le tissu que j’ai utilisé est un tissu en polyester noir assez élastique.

4) L’assemblage

Etape 1 : Le haut

On va procéder en plusieurs parties. Tout d’abord on s’occupe du haut. Assembler A avec D endroit contre endroit au niveau de la bretelle. Faites la même chose avec B et C sans oublier de surfiler à chaque fois. Faites un ourlet au niveau des côtés de 55 cm. N’hésitez pas à faire deux coutures pour bien plaquer le tissu et qu’il ne roulotte pas quand vous le portez. Faites la même chose avec le côté de 45 cm, une couture sera suffisante, ce sera l’emmanchure de notre combinaison.

Faire les ourlets des emmanchures de 20 cm et des côtés de 30 et de 24 cm des pièces C et D.

Coudre les pinces des pièces A B C et D.

Si vous le voulez, coudre la fermeture au niveau du côté de 24 cm des pièces C et D. Si votre tissu est assez élastique, coudre les pièces C et D ensemble.

Maintenant dernier moment de cette première étape, on va assembler les pièces A, B, C et D ensemble. Voici le dessin pour que vous compreniez le montage. Il suffit de coure les côtés verts ensemble et les côtés roses ensemble (pièces endroit contre endroit). Surfiler.

haut

Surfiler tout le tour du haut pour que ce soit plus propre.

Et voilà, le haut est fait !

Etape 2 : le bas

Après le haut… Le bas, évidemment x)
Rien de très compliqué ici : assembler G avec H au niveau du côté rond (attention pour celles qui n’ont jamais cousu de pantalon, voir le petit schéma) puis I avec J. Ensuite, coudre les pinces.

pantalon

Faire les ourlets au niveau du bas des jambes. (Toujours pour les pièces G, H, I et J)
Maintenant on va assembler GH et IJ ensemble. ATTENTION : si vous voulez ajouter des poches à votre pantalon c’est le moment ! J’en avais cousues et finalement je trouvais que ça donnait trop de volume au niveau des hanches donc je les ai enlevées #indécise 😛
Après que vous avez fini votre pantalon, surfiler le haut pour que ce soit propre. Essayez bien au fur et à mesure pour faire les retouches, moi mon pantalon était 10 fois trop grand au début !

Etape 3 : la ceinture

Découper la pièce E dans votre tissu qui doit mesurer une fois votre taille, la plier au niveau du milieu, coudre endroit contre endroit, surfiler et retourner le tube formé. Fermer le tube.

Etape 4 : l’assemblage

Si comme moi vous avez la taille marqué et que du coup vous êtes embêtées pour assembler le haut et le bas, n’hésitez pas à couper la ceinture dans la forme d’un trapèze ! C’est ce que j’ai dû faire J

Petit schéma pour celles qui sont perdues :

ceinture

Donc dernière étape et la plus embêtante je trouve, coudre le haut à la ceinture et le bas à la ceinture.

Voilàààààààà vous avez enfin terminé votre magnifique combi cousue sur mesure !
J’espère avoir été claire, j’ai fait cette combi comme je l’imaginais, peut-être que certaines techniques ne sont pas correctes mais je suis très contente du résultat. Si vous suivez ce tuto, surtout mentionnez-moi ou utilisez le #CoutureforEveryboDIY. J’ai passé beaucoup de temps à vous écrire cet article j’espère de tout cœur qu’il vous plaira, n’hésitez pas à me poser vos questions je serai ravie d’y répondre J

combi 2

N’hésitez pas à réagir et à me suivre sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤

Enfin bonne nouvelle, comme vous avez pu le voir sur Instagram, les noeuds cache-agrafes noirs sont à nouveau disponibles sur la boutique A little market !

cache-agrafes noir

A très vite !

Manon xx.

~ Nouveaux coloris de noeuds cache-agrafes de soutien-gorge ! ~

Hello hello hello !

Je suis ravie de vous annoncer que de nouveaux coloris de noeuds cache-agrafes sont disponibles sur la boutique A little market Couture for EveryboDIY !
Vu le succès que les noeuds noirs ont rencontré (ils sont d’ailleurs en rupture de stock, mais pas de panique je réapprovisionne rapidement 😉 ), j’ai décidé d’en coudre de nouveaux : des rouges et des blancs.

Les rouges sont dans un tissu satiné hyper mignon et les blancs sont en coton, idéal pour cet été. Ce noeud est cousu sur un élastique en forme de tube où l’on glisse les agrafes du soutien-gorge 🙂

Ils sont disponibles pour 5€ sur ma boutique en ligne A little Market juste ici 😀

Dites-moi ce que vous pensez de ces nouveaux coloris et quels coloris vous voudriez voir sur la boutique pour cet été 😛

N’hésitez pas à me retrouver sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤

 

Manon xx.

~ 10 astuces qui simplifient la couture DEUXIÈME EDITION ~

Bonjour tout le monde !

Je vous retrouve ce dimanche pour la deuxième édition des 10 astuces qui simplifient la couture 😀
Je vous avais écrit la première version il y a 4 mois, je vous remets le lien juste ici au cas où vous l’auriez loupé !

J’ai trouvé toutes ces petites astuces sur Pinterest en majorité, mais aussi sur Twitter et sur divers blogs. J’espère qu’elles vous plairont, n’hésitez pas à partager vous aussi vos astuces en commentaires 😉

1] Glisser des élastiques sur sa machine à coudre

Si vous avez du mal à maintenir votre tissu en respectant vos marges de couture, glissez un élastique comme sur l’image !

sew 2

(Source)

2] Nettoyer les chutes de tissu

Si vous aussi vous ignoriez que les chutes de tissu n’aimaient pas l’humidité, vous allez aimer cette astuce. Au lieu de passer 2h à ramasser les petits morceaux de tissu, utilisez une éponge humide !

I never knew cutting mats liked moisture. Tips and techniques for long life and prosperity for cutting mats!:

(Source)

3] Avoir ses épingles toujours à portée de main

Quand on coud, il est important de toujours avoir ses épingles à côté de soi. Je trouve donc ce tuto assez intéressant et en plus très rapide. Il consiste à coudre un petit coussin à accrocher sur sa machine.

For the guild?:

(Source)

4] Astuce pour coudre du vinyl

Quelle horreur que de coudre des tissus comme le vinyl ! J’ai trouvé l’astuce, il suffit d’ajouter un bout de scotch sous votre pied de biche de votre machine.

Tip for sewing vinyl...genius!!:

(Source)

5] Ranger ses canettes avec ses bobines

Si vous aussi vous en avez marre de chercher les bobines et les canettes de la même couleur cette astuce devrait vous plaire. Coupez et glissez une paille à travers la canette et la bobine.

Tip for keeping bobbins with spools of thread - a plastic drinking straw:

(Source)

6] Ranger ses rubans

Pour organiser vos rubans dans votre atelier quoi de mieux que d’utiliser des… Bigoudis. Oui oui, des bigoudis. J’ai trouvé cette astuce sur le compte Twitter de @VinyDiy.

(Source)

7] Coudre une fermeture sans prise de tête

Si vous avez peur de poser une fermeture, ce tuto est hyper clair. Une image vaut mieux que des mots donc je vous joins la photo de ce tutoriel : il suffit d’assembler les deux morceaux de tissu en mettant la tension du fil au maximum. Ensuite, cousez au point droit avec la tension normale votre fermeture. Enfin enlevez au découd-vite la couture faite en premier. Après cela les fermetures ne vous feront plus jamais peur !

(Source)

8] Coudre un tapis antidérapant pour votre pédale de machine

Le tutoriel est très rapide et très bien expliqué sur le blog. Il faut tout d’abord mesurer la largeur de votre pédale que vous reportez sur le tissu anti-dérapant. Ensuite cousez le tissu autour de ce tissu anti-dérapant. Enfin coudre un petit « boudin » au bout du rectangle pour immobiliser la pédale.

Sew a non-slip sewing machine foot pedal pad - a genius idea to stop the foot pedal slipping away from you. I'm on it!

(Source)

9] Coudre des coins parfaits

pour faire des coins parfaits:

Cornerstrim

(Source)

10] Retourner un tube hyper facilement

J’aurais aimé connaître cette astuce il y a longtemps ! Cela m’aurait évité des heures passées à retourner des tubes. En plus c’est hyper simple, il suffit de coudre un ruban au bout du tube 🙂

(Source)

J’espère que cette deuxième édition des astuces qui simplifient la couture vous auront plu. N’hésitez pas à me retrouver sur FacebookTwitterInstagramPinterest. Et n’oubliez pas de faire un tour sur ma boutique en ligne A little market.

Manon xx.

~ Combinaison noire cousue main ~

Bonjour tout le monde !

Je suis pressée de vous écrire cet article et très fière de vous présenter ma dernière création que j’ai réalisée récemment : c’est une combinaison noire 😀 En effet, je cherchais une combipantalon depuis des lustres mais à chaque fois que j’en trouve soit elles sont trop chères, soit elles ne sont pas à ma taille car je fais 1m80 du coup ce n’est pas très pratique. J’en avais essayé partout : chez Pimkie, Bonobo, Promod, Morgan etc.
D’ailleurs vous avez déjà pu apercevoir mon amour pour les combinaisons dans un dessin que j’avais posté sur Instagram pour la semaine du patron 🙂 

P1040614

Du coup j’ai cherché des tutoriels sur Internet ou des patrons gratuits, en vain. En plus quand j’en trouvais la taille n’allait pas.

Bref j’étais désespérée.

Finalement, en faisant des recherches sur Pinterest j’ai trouvé différents modèles qui me plaisaient et je me suis dit que j’allais essayer de la coudre moi-même sans modèle. Je vous mets une sélection de mes inspirations (si vous voulez les sources je vous invite à aller sur mon Pinterest juste ici).

Inspi combi

Du coup j’ai fait un croquis et j’ai pris les mesures en fonction d’une combinaison qui me va. Puis j’ai dessiné la forme du patron un peu « à la louche » pour essayer, j’ai ensuite découpé les pièces que j’ai assemblées puis après 957393 essayages j’ai adapté le modèle à ma morphologie.

D’ailleurs, dites-moi en commentaires si un tutoriel détaillé vous intéresse 🙂

J’avais peur de rater complètement mon ouvrage mais finalement je suis tellement contente du résultat ! J’espère que vous aimerez cette combi autant que moi :F Concernant le tissu utilisé c’est du polyester noir assez élastique trouvé aux Coupons de Saint Pierre.
Voici les différentes vues de la combi :

A la base j’avais décidé de coudre des poches mais finalement elles ajoutaient trop de volume au niveau des hanches donc je les ai décousues.

J’espère que ma combi vous plaira autant qu’à moi, partagez-moi vos avis en commentaires ou sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagramPinterest. Et n’oubliez pas de faire un tour sur ma boutique en ligne A little market.

Manon xx.

combi 2

PS : ça c’est moi en mode HAPPY quand j’ai fini ma combi 😛

 

 

~ 3 mois après l’ouverture de ma boutique A little market : mon ressenti ~

Bonsoir à tous !

Aujourd’hui, l’article que je vous écris est assez spécial : en effet, je me pose pour vous exprimer mon ressenti quant à l’ouverture de ma boutique en ligne A Little Market.
Je l’ai ouverte mi-novembre, il y a déjà 3 mois et je voulais vous en parler, car je pense que beaucoup d’entre vous allez sur ce genre de plateformes et/ou vendez sur ces plateformes.

Pourquoi ouvrir une boutique en ligne ?

Je suis assez  jeune, j’ai 19 ans. J’ai découvert la couture toute seule vers mes 13 ans et j’ai toujours rêvé de partager mes créations voire même de voir des gens les porter. Mais jusqu’ici c’était impossible d’une part parce que j’étais trop jeune et d’autre part car je manquais de temps.
J’étais en classe préparatoire pendant 2 ans donc j’ai complètement délaissé la couture, mais depuis septembre je suis rentrée en école de commerce et comme j’avais plus de temps je me suis remise à la couture. C’est même pour cela que j’ai créé mon blog, car je voulais partager ma passion avec le monde.

Seulement, après avoir créé le blog et en entendant mes proches m’encourager dans mes projets, j’avais vraiment envie de me lancer dans la vente en ligne afin de faire découvrir mes créations.

ouam.jpg

 

Pourquoi choisir A little market ?

Afficher l'image d'origine

C’est à ce moment là que s’est posée la question de la plateforme. Je ne voulais pas ouvrir ma propre boutique car je ne connaissais pas du tout comment cela marchait et je ne voulais pas dépenser trop d’argent dedans au cas où cela ne marcherait pas. Alors je me suis renseignée sur les plateformes que je connaissais : Etsy, Dawanda, Tictail, A Little Market…
Mon premier choix s’est porté sur Etsy car c’est la plateforme la plus connue. Mais finalement j’ai vu qu’ils prenaient des commissions tous les mois, peu importe la quantité d’articles vendus. Par peur que cela ne marche pas, j’ai donc abandonné ce choix. Tictail j’ai vite laissé tomber l’idée car cela ne promeut pas vraiment le « fait main« .
Finalement, j’ai choisi A little market qui était pour moi un bon compromis entre une plateforme connue, où les commissions sont raisonnables et qui offre le plus de possibilités dans la promotion du fait main.

Comment marche A little market ?

Il suffit tout simplement de s’inscrire, de renseigner des informations personnelles (nom, prénom, site, statut…) et pour mettre en ligne des articles il suffit d’aller dans l’onglet « Gestion de mes créations ». On peut joindre 4 photos par création.

Les avantages d’A little market

Afficher l'image d'origineComme je vous l’ai déjà évoqué, les commissions sont fixées par article vendu contrairement à Etsy. Elles représentent 5% de l’article vendu et 0,50€ pour les transactions de moins de 10€. A cela s’ajoutent les frais de transaction.

Le suivi de ses créations est assez intéressant : on dispose d’un onglet statistiques pour suivre les évolutions de la boutique.

Le gros plus d’ALM  selon moi ce sont les événements organisés pour promouvoir sa boutique et son savoir-faire par exemple je m’étais inscrite à un apéritif galette des rois, même si malheureusement il n’y avait plus de place l’initiative était vraiment sympa et surtout ouverte à tous ! Les journées du fait main aussi par exemple est un événement assez génial je trouve 😀

Sur le site on peut créer des collections publiques et y rassembler des articles qui nous plaisent ce qui est assez sympathique. On peut également suivre l’actualité de nos boutiques « coup de cœur » ce que j’aime particulièrement.

Au niveau technique, vous pouvez vous mettre en mode congés pendant une période donnée si vous le souhaitez ce qui est pratique quand on est à l’étranger, en vacances ou autre. De même la mise en ligne programmée est un outil indispensable présent chez ALM.

Enfin, on peut aussi générer des bons d’achat et participer à des programmes de fidélisation pour attirer des visiteurs et fidéliser sa clientèle.

Les inconvénients d’A little market

Afficher l'image d'origineIl y a néanmoins des points négatifs : tout d’abord parlons de l’esthétique du site qui n’est pas terrible… Aussi, on ne peut presque pas personnaliser sa boutique à part une petite bannière de rien du tout.
Concernant la page FaceBook, ALM refuse de « relier » les deux comptes ce que je trouve hyper dommage 😦

L’application du site pour smartphone est une très bonne idée en soi mais les fonctionnalités ne sont pas géniales : par exemple il n’y a pas les statistiques du site sur l’app, le nombre de vues… Et tous les détails présents sur le site.

Afficher l'image d'origine

La présentation sous forme d’onglets est très « fouillis », je m’y perds encore et il m’arrive parfois de mettre des heures à retrouver un onglet que j’ai trouvé précédemment.

Evidemment ALM offre de la visibilité, mais il faut bien avouer qu’il y a beaucoup de créateurs : plus de 3000 ! Et pour tirer son épingle du jeu, ce n’est pas facile…

Mon bilan personnel :

Pour tout vous dire, je suis très heureuse d’avoir ouvert ma boutique en ligne. C’est un premier pas pour moi dans le monde professionnel et j’adore ! De plus, cela me booste à continuer ce que je fais et me montre que mes créations peuvent plaire ce qui est la plus jolie récompense pour un artisan.
Pour moi, ce n’est pas du tout un handicap, au contraire j’aime faire plaisir aux gens en leur préparant leurs colis avec soin.
Bien évidemment, j’espère un jour faire connaître encore plus ma boutique et vous voir tous porter mes créations, ce serait le rêve !

J’espère que cet article vous aidera et vous aura plu, si vous avez des questions, des suggestions, des remarques n’hésitez pas à réagir en commentaires ou bien sur FacebookTwitterInstagramPinterest et bien sûr A little market. ❤

Manon xx.

~ Nouveauté : noeud cache-agrafes de soutien-gorge ! ~

Coucou tout le monde ! ❤

Je reviens aujourd’hui pour vous dévoiler une petite créa que j’ai effectuée récemment et dont je suis particulièrement fière : c’est un nœud mais pas n’importe lequel, un nœud cache agrafes de soutien-gorge. En effet, j’adore les vêtements ouverts dans le dos je trouve cela magnifique mais à chaque fois je n’ose pas les mettre car on voit trop le soutien-gorge, et cela me gêne de ne pas mettre de soutien-gorge du tout.

J’en ai parlé avec une amie et elle m’a montré ceci :

(Source: Princesse Tam Tam prix : 9€)

C’est tellement simple, et pourtant il fallait y penser ! Alors j’en ai cousu quelques-uns, et je me suis dit que ça pouvait aussi vous intéresser, car quand j’en ai parlé à mes amies elles ont trouvé l’idée révolutionnaire 😀
C’est pourquoi j’ai décidé de les vendre à 5€sur ma boutique A Little Market !

Je vous montre ce que ça donne en photos : (Dimensions 10×5 cm)

Derrière j’ai cousu un élastique noir en forme de tube où l’on glisse le soutien-gorge 😀

Que pensez-vous de ce noeud ?
J’espère que vous trouverez ça aussi révolutionnaire que moi ! x)

Sur ce je vous souhaite une bonne semaine et vous dit à très bientôt sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤

Manon xx.