~ 5 erreurs à éviter quand on débute en couture ~

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article Conseils. Je suppose que beaucoup d’entre vous sont débutants en couture, voilà pourquoi j’ai eu l’idée de lister quelques erreurs classiques que l’on fait quand on débute.

1. Choisir la mauvaise aiguille ou le mauvais fil

Il est important de choisir les aiguilles et le fil adaptés au tissu que l’on utilise. Voici un tableau qui recense les aiguilles à utiliser en fonction du tissu que vous cousez.

Afficher l'image d'origine

2. Ne pas utiliser de patrons

Afficher l'image d'origine

Les patrons semblent difficiles à utiliser quand on débute en couture. Mais rapidement, on se rend compte qu’ils nous simplifient la vie. Ils permettent de ne pas faire d’erreur de taille, de longueur et augmentent la précision. En plus, on peut le réutiliser si l’on veut refaire le projet !

3. Ne pas coudre droit

C’est très difficile au début de réussir à coudre droit. Pour vous aider, il y a beaucoup de vidéos et d’articles sur Internet notamment celui-là si cela peut vous aider. La clé est de ne pas regarder l’aiguille mais plutôt les repères à la droite du pied presseur.

4. Coudre sur les épingles

C’est un risque de casser vos aiguilles et/ou vos épingles.

5. Ne pas savoir régler la tension du fil


Il est assez fréquent quand on multiplie les projets couture avec des tissus et des fils très différents d’avoir des problèmes de tension de fil. Cela se comprend, c’est assez difficile quand on commence à coudre.

Voilà comment effectuer les réglages :

 Signes d’un fil supérieur trop lâche

  • Les points du dessous ne sont pas bien formés (la couture forme une ligne droite).
  • Les points du dessus forment des boucles.
  • Le fil de l’aiguille apparaît sur le dessous de la couture.
  • La couture se défait très facilement (sans que les fils ne cassent).

Ces signes indiquent que la tension du fil supérieur est trop faible : il faut augmenter la tension du fil supérieur.

–  Signes d’un fil supérieur trop tendu

  • Les points du dessus ne sont pas bien formés.
  • Les points du dessous forment des boucles.
  • Le fil de canette apparaît sur le dessus de la couture.
  • Le tissu fronce autour de la couture, forme des plis.
  • La couture casse (sans se défaire) si vous tirez légèrement sur le tissu.

Cela montre que la tension du fil supérieur est trop forte : le fil est trop tendu il faut diminuer la tension du fil supérieur.

– Signe d’un fil inférieur trop lâche

Le fil du dessous est très emmêlé avec de grosses boucles : c‘est que le fil inférieur est trop lâche, il faut augmenter la tension du fil de canette.

Pour plus de détails je vous conseille de visiter ce site.

Je vous remets le lien de mon dernier tutoriel d’une jupe toute simple, parfaite pour débuter en couture et pour appliquer ces nouveaux conseils. N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cet article.

jupe fiiiniiiie
Couture for EveryboDIY est aussi sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤ 

Enfin n’hésitez pas à visiter ma boutique A little market !

Manon xx.

 

Publicités

~ Nouveauté dans la boutique : les sangles d’appareil photo ~

Hello !

Je vous retrouve ce mercredi pour vous annoncer une bonne nouvelle : les sangles d’appareil photo sont désormais disponibles sur la boutique Couture for EveryboDIY 😀
Elles sont sur commande, je vous propose 5 tissus différents dans lesquels je peux réaliser cette sangle. Elle convient à tous les appareils photos.

 

Je vous avais proposé le tutoriel il y a un moment sur le blog (si si souvenez-vous).
D’ailleurs ce tutoriel a plu au site creapassions qui m’a demandé s’ils pouvaient utiliser ce tutoriel ! 😀 creapassions-loisirs-creatifs.jpgJe vous l’avais dit sur Twitter et Facebook, je vous mets le lien juste ici si cela vous intéresse.

Plus en détails, elle est cousue dans du coton et du cuir et est doublée de polaire pour plus de confort. Vous pouvez choisir le tissu que vous voulez parmi ceux qui figurent sur la photo. Cette sangle coûte 20€ frais de port inclus, cela peut être un joli cadeau pour vous ou bien vos mamans si elles aiment prendre des photos 😉

tissus possibles

Pour me suivre on se retrouve sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤ 

A bientôt !

Manon xx.

~ Mes recettes préférées ~ 

Bonjour à tous !

Aujourd’hui c’est un article assez spécial que je vous réserve. Si vous aussi vous êtes aussi gourmand(e) que moi et que vous aimez cuisiner mais que vous n’êtes pas expert en cuisine, je me suis dit que je pouvais vous partager mes recettes de desserts et goûters préférés.

1) Les muffins à agrémenter au gré de ses envies 

Afficher l'image d'origine

Je fais souvent cette recette car c’est gourmand sans être trop bourratif. Mes préférés sont ceux au chocolat, mais j’ai fait beaucoup de mélanges : chocolat framboise, chocolat caramel, pomme caramel, confiture à la fraise, à la framboise, au Nutella…  Voici la recette.
2) Les cookies gourmands

Afficher l'image d'origine

Comme pour les muffins, j’aime bien faire des gâteaux en portion individuelle pour les emmener partout. Aussi, on peut continuellement changer les parfums : chocolat noir, au lait, blanc, M&Ms… La recette je l’ai trouvée sur Marmiton.
3) Les gaufres rapides et sans repos

Afficher l'image d'origine

Elles sont très légères, ne collent pas et sont hyper bonnes ! La recette juste ici.
4) Le gâteau au yaourt qui fait un max d’effet 

Quand vous avez peu de temps ou pas envie de mesurer tous les ingrédients c’est le gâteau idéal. La recette est ici.
Pour ma part je ne mets pas de zeste de citron mais du jus d’orange et un yaourt à l’abricot, cela donne un goût excellent. J’avais fait ce gâteau pour l’anniversaire de mon frère :

gateau
5) Le crumble pomme-speculoos

Afficher l'image d'origine

Les speculoos sont mes gâteaux préférés. J’adore quand ils sont utilisés en crumble avec des pommes ! Recette.

6) Le mugcake pour les impatients 

Dernière recette que je vous propose : un mugcake. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un gâteau express à faire dans un mug au micro-ondes qui prend 5 minutes. Cela ne vaut pas les gâteaux précédents mais si vous ne connaissez pas ça peut vous intéresser. Vous pouvez également changer les ingrédients pour plus d’originalité. La recette est juste là.

Afficher l'image d'origine

À l’heure où vous lirez cet article je serai dans l’avion. Je pars en vacances pendant une petite semaine. Vous pourrez toujours commander sur ma boutique A little market mais je ne traiterai vos commandes qu’à partir de vendredi.

Passez une bonne semaine et mentionnez-moi sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagram et Pinterest si vous suivez ces recettes.

Manon xx.

~ Comment reconnaître les différents tissus ? ~

Bonjour tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui dans un nouvel article de la rubrique Conseils 🙂
Je me disais que cela pouvait être intéressant de vous faire une petite liste des tissus qu’on rencontre lorsqu’on va dans un magasin de tissu (au hasard, le Marché Saint Pierre :D). Parfois on ne sait pas quel tissu demander, c’est pour cela que je vais vous détailler les principaux.

Afficher l'image d'origine

Les différents types de coton :

TISSU EN COTON UNI ROSE FUSHIA

  • coton basique ou cotonnade : uni, imprimé… c’est l’un des tissus les plus basiques, facile à coudre
  • popeline de coton : coton avec des mailles très serrées facile à coudre et qui a parfois un aspect satiné
  • jersey de coton : tissu extensible utilisé pour les t shirts ou en doublure, assez facile à coudre et très agréable à porter
  • tissu éponge
  • flanelle : coton tout doux facile à coudre et peu extensible
  • batiste : tissu très fin utilisé souvent pour les doublures car il est transparent
  • coton enduit : coton recouvert d’un film plastifié (trousse, nappe…)
  • voile de coton : coton très fin utilisé pour les doublures
  • denim/jeans

Types de tissus synthétiques :

  • polyester : 100 % synthétique c’est à la base un isolant thermique (donc chaud en hiver) qui a la faculté de laisser passer l’humidité sans s’imbiber : il sèche très vite !
  • suédine : ressemble à du simili cuir mais qui est plus fin, assez épais

  • viscose : fluide et souple et facile à coudre
  • acrylique : à éviter car possible source d’allergies
  • simili cuir
  • élasthanne

Autres types de tissus :

  •  lin
  • soie
  •  velours
  •  cachemire
  • chanvre : tissu assez épais souvent sous la forme de toile

Afficher l'image d'origine

  • jersey
  • fausse fourrure
  • cuir

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cet article Conseils et à me suivre sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤ Enfin je vous invite à visiter ma boutique A little market !

A bientôt !

Manon xx.

 

~Tuto : comment réaliser une jupe doublée avec fermeture invisible ~

Bonjour à tous !

Je suis heureuse de vous écrire ce tutoriel en ce beau dimanche 🙂 Je vous propose aujourd’hui un tutoriel pour que vous puissiez réaliser une jupe droite doublée et ceinturée avec une fermeture invisible dans le dos. Je m’excuse par ailleurs pour ne pas avoir posté d’article mercredi mais je suis très occupée en ce moment et je n’ai pas vraiment le temps de coudre.

Le modèle et les dimensions que je vous propose conviennent pour un 38-40 environ.

Vous avez pu voir hier la photo du tissu sur mon compte Instagram. Je cherchais ce genre de tissu depuis une éternité et j’ai trouvé un grand morceau en fin de série au marché Saint Pierre, le rêve ! Je voulais ce genre de tissu pour un projet bien précis que vous découvrirez rapidement sur le blog… 😉 Seul inconvénient c’est que c’est du tissu d’ameublement du coup il d’effiloche beaucoup.

A la base, mon idée c’était de coudre une fermeture visible tout le long devant mais finalement ça ne me plaisait pas donc j’ai décidé de coudre une fermeture invisible derrière.

Tutoriel

Matériel :matos jupe

  • Une jupe qui vous va bien qui vous servira de modèle
  • Une fermeture invisible de 20 cm
  • Un morceau de simili cuir pour la ceinture de 40×6 cm
  • 4 morceaux de tissu (dimensions ci-dessous)
  • 4 morceaux de doublure
  • Le nécessaire de couture

 

 

Voici les dimensions que j’ai utilisées pour les morceaux de tissu. Attention à bien couper comme sur la photo !

jupe.jpg

1) Le patron

Reporter le dessin ci-dessus ou déposer votre jupe sur du papier à patron en prévoyant bien 1 cm de marge de couture.

2) La découpe

Ensuite procéder au découpage des différentes pièces dans le tissu et dans la doublure. Découper également la ceinture, on s’en occupera plus tard.

3) Les pinces

Comme vous pouvez le voir il y a des pinces sur la jupe. Elles mesurent 6 cm de large et 10 cm de haut et prennent la forme d’un triangle. Epingler le triangle en sa bissectrice et coudre comme sur la photo.

pince

Ensuite couper le surplus de tissu et surfiler. Faire cela pour les 4 pièces de tissu et les 4 pièces de doublure.

Vous obtenez ceci :

P1040814

4) Assemblage et ourlet

Lorsque vous avez fini cette étape assembler respectivement les 4 pièces de tissu et les 4 pièces de la doublure ensemble et les coudre. Lorsque que vous avez assemblé les pièces ensemble, faire un ourlet dans le bas du tissu et de la doublure.

5) La ceinture

Plier le rectangle en simili cuir sur l’envers en deux sur la longueur, épingler et piquer. Retourner le tube ainsi formé et écraser la couture au milieu pour faire une jolie ceinture.

6) Assemblage des tissus et de la ceinture

Etape assez compliquée, j’espère que vous comprendrez mon explication. N’hésitez pas à  poser des questions en commentaires si vous avez besoin. Superposer endroit contre endroit le tissu et la doublure sur la ceinture. Le but est d’intercaler la ceinture entre les quatre morceaux assemblés de tissu au-dessus et les quatre morceaux de doublure en-dessous. Faire attention que la couture qui apparaît sur la ceinture ne soit pas visible. Epingler et coudre. Ensuite lorsque vous retournez votre jupe vous obtenez ceci :

P1040821

On obtient ainsi de jolies finitions :

7) Montage de la fermeture invisible

Avant de monter la fermeture, fermer la jupe en cousant sur l’envers. Laisser environ 25 cm pour la fermeture, on la rajoutera après.

Pour monter la fermeture invisible il faut :
– épingler l’endroit de la fermeture invisible sur l’endroit du tissu.

P1040829
– avec le pied spécial fermeture éclair on longe la fermeture. On s’arrête environ 4 cm avant la fin de la fermeture car sinon le curseur gêne.


– on fait la même chose de l’autre côté.
– on referme la fermeture. Normalement elle se positionne bien et est invisible. Il reste à retourner la jupe et à coudre la fermeture en entier ainsi qu’à coudre la fin de la jupe pour la fermer.

jupe finale dos
Vous voyez, finalement ce n’est pas si compliqué que ça de coudre une fermeture invisible 🙂

Et voilà votre superbe jupe estivale est terminée ! J’espère que ce tuto vous a plu. Je vous montre quelques photos de la jupe portée :

N’hésitez pas à réagir et à me suivre sur FacebookTwitterInstagram et Pinterest ❤ Enfin n’hésitez pas à visiter ma boutique A little market !

A bientôt !

Manon xx.

~ Un peu plus sur moi ~ 

Hello tout le monde ! 

On se retrouve aujourd’hui pour un article un peu spécial. À près de cinquante articles je me suis rendue compte que vous ne saviez pas grand chose sur moi : qui suis-je, pourquoi est-ce que je suis tant passionnée par la couture, quand est-ce que j’ai commencé la couture… 

  

Tout d’abord je m’appelle Manon j’ai 19 ans et je suis étudiante en école de commerce en région parisienne. Avant cela j’ai fait deux ans de prépa qui prenaient beaucoup de temps et qui m’ont obligé à arrêter la couture pendant un moment. Voilà pourquoi arrivée en première année d’école de commerce je me suis dit qu’il fallait absolument que je reprenne la couture est ce à un niveau encore plus élevé qu’avant. 

En effet j’ai commencé la couture pendant mon adolescence vers 13 14 ans. J’ai toujours adoré tout ce qui touchait aux loisirs créatifs et en particulier la couture. J’ai tout appris par moi-même j’allais souvent sur Internet sur YouTube ou alors sur des blogs pour pouvoir avoir accès à des tutoriels et ainsi réaliser des accessoires. Puis en 2012 j’ai effectué un stage de trois semaines à Paris où l’on nous expliquait les bases du stylisme et de la couture en détail : du croquis au patron à la découpe à l’achat des matières premières etc. et Ça a été une révélation pour moi. 

Je n’ai jamais vraiment eu envie de me lancer dans une carrière de stylisme car je voulais rester dans un parcours assez général pour ne me fermer aucune porte. Mais aujourd’hui en école de commerce j’aimerais relier cette passion pour la couture à mon projet professionnel : j’aimerais travailler dans le domaine du prêt-à-porter.

 Ce que j’aime dans la couture c’est l’idée de partir de quelque chose d’abstrait dans sa tête que l’on met sur un dessin et qui finalement après quelques étapes devient un magnifique vêtement, un accessoire que l’on a créé soi-même. D’ailleurs j’en aime toutes les étapes la recherche d’idées, le dessin, l’achat du tissu, la découpe, l’achat d’accessoires, la couture… C’est ça ce qui me plaît et que j’aimerais retrouver dans mon métier. D’ailleurs je recherche un stage de 6 mois dans ce domaine. 
Cette année je me suis lancée dans l’aventure de créer un blog car je voulais vraiment partager cet amour pour la couture et mes petits trucs et astuces que j’ai appris au fil du temps. Ce blog que j’ai créé en octobre est un moyen pour moi de partager cette passion et de montrer que même si on est adolescent on peut faire de la couture. En décembre dernier j’ai également ouvert ma boutique en ligne car j’avais envie de promouvoir mon savoir-faire et de partager mes créations au-delà de mon cercle d’amis ou de ma famille.
Même si cela prend beaucoup de temps, je ne regrette absolument pas d’avoir créé ce blog et d’avoir ouvert cette boutique. Vos gentils commentaires, vos messages sur les réseaux sociaux m’encouragent à continuer la couture et à continuer ce parcours alors je voulais vous dire merci de m’accompagner depuis le début même si cette expérience ne fait que commencer !

Je vous souhaite une belle semaine 😘

En attendant, on se retrouve sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest. ainsi que sur ma boutique !
Manon xx.